Chapitre 3 : La Prison Du Coeur

Mardi 20 septembre
Point de vue de Castiel.



Ce matin, pas de Kayce en vue. Elle est peut-être malade, elle avait vraiment l'air pâle hier... J'ai strictement rien suivi en cours aujourd'hui. Je pensais à cette fille, dans l'appartement d'en dessous, et il fallait vraiment que je trouve un moyen de l'aider, je pourrais pas me regarder dans la glace sinon...
En cours d'anglais, j'étais à côté de Lysandre, et il a du voir que j'avais pas trop la tête à parler parce qu'il m'a pas adressé un mot, et ce, jusqu'à la fin du cours.



Lysandre : Ce midi ou demain pour voir Nath ?



Moi : On attend demain ? J'aimerais bien parler à Kayce avant ça...



Lysandre : Comme tu veux. Dit-il en me souriant.



Mercredi 21 septembre



Elle n'est toujours pas revenue en cours, et je ne sais pas pourquoi, ça m'angoisse un peu... Après les évènements ne sont pas de mon côté... L'appartement d'en dessous est toujours silencieux... Mais je me suis décidé à aller voir ce qu'il se passait.
Les cours étaient terminés, alors je descendis toquer à la porte de mes voisins du dessous, avec des brownies que j'avais préparé dans l'après midi. Bon ok je les avais juste cuits, la pâte était toute prête, mais le problème est pas là, on est bien d'accord ?
J'étais devant la porte, incapable de faire quoi que ce soit. Je pris finalement une grande inspiration et frappa à la porte avec fermeté. La porte s'ouvrit quasi-immédiatement. Je vis un jeune homme, pas beaucoup plus âgé que moi. C'était bien celui que j'avais vu sortir l'autre fois. Il paraissait vraiment balèze, mais inspirait étrangement une forme de sympathie. Bien que surpris en me voyant à la porte, son étonnement se transforma vite en sympathie.



« Bonjour ?



Moi : Oui, bonjour. Je suis le voisin du dessus, je m'appelle Castiel, je me suis dis que ça pourrait être sympa qu'on se rencontre. J'ai ramené des brownies.



Oh, et bien rentre.»



Je redoutais ce moment, parce que maintenant, j'allais devoir faire comme si je pouvais apprécier ce type.



Moi : Donc euh, tu vis ici seul ?



-Non pas du tout, je suis avec ma petite amie, elle est partie passer la journée avec sa s½ur. Et toi ?



Moi : Oui, ça va faire 4 ans maintenant. Je suis émancipé.



- Ah, ça a pas du être facile tous les jours dis moi...



Moi : Je te le fais pas dire...



Un bruit de clés se fit entendre, on tourna alors la tête en même temps, et suivie d'une grande jeune fille au cheveux bruns, je vis apparaître... Oh putain. Je lâchais le plat instinctivement, il s'écrasa à mes pieds.



Point de vue Kayce



Mais qu'est-ce qu'il fout là ? Et puis pourquoi Evan l'a laissé rentrer ?



Nelly : Euh tout va bien ? Tu m'avais pas dis que vous attendiez quelqu'un !



Evan : Non, c'est euh, Castiel c'est ça ? C'est notre voisin du dessus, il nous a apporté des brownies, mais bon... C'est un peu mort maintenant. Dit-il en riant.



Voisin du dessus ? Mais non... Ca veut dire que c'était lui derrière la porte l'autre jour...



Flash-Back
« Vous devez vous tromper, on a rien commandé.
Castiel : Non, c'est pas un livreur... Euh désolé hein, mais j'habite dans l'immeuble, et j'ai entendu un peu l'altercation avec le monsieur qui vient de partir... Tout... Tout va bien ?
Sa voix était vraiment faible, mais elle répondit : Ça ne vous regarde pas ! Maintenant laissez moi tranquille...
Castiel : Très bien... Au cas où, si y a un problème, je suis juste au dessus... »
Fin du flash-back



Moi : Je vais nettoyer ça.



Je me baissais alors qu'il se décalait en me regardant étrangement.



Nelly : Vous vous connaissez ?



Castiel après un silence : Nous sommes dans la même classe, mais nous n'avons jamais eu l'occasion de nous parler.



Nelly : Et bien vous pourrez faire les trajets ensemble maintenant ! Dit-elle d'un grand sourire.



Moi : Tu sais Evan m'emmène en voiture, donc ce ne sera pas possible... Dis-je pour tenter de changer de sujet.



Nelly : Ah bah oui, ce n'était qu'une idée de toute façon.



Castiel : Je... Je vais vous laisser profiter en famille, désolé pour les brownies et le dérangement du coup. On se reverra de toute façon, je suis juste au dessus. Dit-il en souriant.



Il quitta la pièce. Avec ma s½ur nous partions dans la chambre nous installer quelques instants, puis elle me dit.



Nelly : Kayce, tu n'aurais pas minci encore ? Dit-elle soucieuse.



Kayce : Si j'ai minci ? Oh peut-être, mais tu sais, tout le monde est mince ici. Tentais-je de mentir.



Nelly : Oui mais il y a mince et maigre, tu es à la limite de la maigreur... Tu as interêt à avoir repris quelques kilos quand je reviendrais, j'en parlerais avec Evan, il va te forcer à manger...



Kayce : Oui excuse moi, je me suis un peu laissée aller. Je vais faire attention maintenant.



Nelly : Bon il est déjà 18h30, je vais y aller, je vais rater mon train sinon.



Je l'embrassais, puis elle parti. Je me précipitais dans la salle de bain pour prendre une douche, Evan était sorti. Je me déshabillais, et me retrouva face au miroir au dessus de l'évier. Je pris du démaquillant, me passa la lotion sur le visage, et petit à petit mes bleus réapparaissaient. Je passais la lotion sur mes bras, ainsi que dans mon décolleté. En sortant de la douche, je me mis face au miroir. Une première ecchymose couvrait mon tibias droit. Une grande égratignure s'étalait du haut de ma cuisse à ma taille, enfin mes poignets, mon décolleté et mon visage étaient couverts de bleus. Mes épaules étaient frêles, et mon visage me paraissait désespéré. Avec un physique comme ça, qui à part lui voudrait bien de moi ? Je me remaquillais, il ne voulait pas me voir comme ça.
Je ressentais encore les douleurs du lundi, et quand j'ouvris la porte de la salle de bain, je trouvais un Evan emplis de colère, appuyé contre le plan de travail de la cuisine.



Evan : Je peux savoir ce que c'est que ce délire ? Ça a pas suffit que tu le vois dans la rue, maintenant il vient directement chez moi ? Tu m'humilies chez moi ?



Il était fou de rage, je ne savais pas quoi faire. Il s'approchait de moi lentement, comme il à l'habitude de le faire. J'ai reculé jusqu'à me heurter contre le mur du couloir. Mes larmes se sont mises à couler à flot. Il avait ce regard plein de haine, ce regard que j'étais seule à connaître. Il m'attrapa par le cou, et se mit à me dire à l'oreille : « Ta gueule. Fais pas de bruit. Y a le connard de ta classe juste au dessus. Tu veux quoi ? Qu'il appelle quelqu'un ? Mais t'es plus rien sans moi. Tu vas dépérir. Sourire mesquin. T'es qu'une pute. C'est grâce à moi que tu peux rester quelqu'un de bien. Alors tu ferme ta putain de gueule. »
J'avais beau le supplier de toute mon âme, ses coups finirent quand même par me heurter. Je ne les supportaient plus, et mes jambes, tremblantes, finirent par me lâcher.
Malheureusement, ma chute n'arrangea rien à sa colère. Il m'attrapa par les cheveux et me traina pour me relever. Après un dernier coup de point, m'ayant écorché les lèvres, il ouvrit la porte du pallier et me jeta sur le sol et me dit avant de claquer la porte :



Evan : J'veux pas t'revoir avant demain au moins t'entends !? J'veux pas d'toi chez moi. T'as interêt à te trouver une putain d'excuse. Maintenant tu dégages.



Je restais un long moment étalée sur le sol, je pleurais tant je souffrais. Ses coups me faisaient mal. Ses mots me faisaient mal. Son amour me faisait mal. Mon amour me faisait mal...



Point de vue Castiel



#Lysandre : Mec t'es à la bourre, on t'attend avec Rosa là !
Castiel : Ouais ça va, j'arrive, j'sors de l'appart' là, à toute.#



Encore une fois, j'ai raté l'heure, j'attrapais ma guitare et sortais de l'appartement. Je fermais la porte à clé, et descendais les escaliers en pianotant sur mon portable. Je levais la tête, et là... Vision d'horreur. Je me précipitais vers Kayce, qui était allongée sur le sol.








Moi : Kayce ? Je la secouais légèrement. Kayce ? Tu m'entends ?



Elle ne répondait pas. Je pris alors son pouls, son c½ur battait. Elle respirait calmement. Elle avait des bleus sur tout le corps, et son visage avait été particulièrement amoché... Sa lèvre et son arcade étaient en sang. Qu'est-ce que je devais faire ? L'emmener à l'hôpital ? La ramener chez moi pour être sûr que ce grand malade ne l'approche plus ? Je la pris dans mes bras délicatement, et remontais les escaliers pour rentrer chez moi. Le frère de Lysandre est médecin, je vais l'appeler, il saura quoi faire.
En rentrant chez moi, je la déposais sur mon lit. Comment ? Comment il a pu faire ça ? Et moi putain... J'aurais jamais dû partir dans l'après midi... Je savais ce qu'il se passait... Et c'était plus comme quand j'étais môme... J'aurais pu l'aider... Je la laisserais pas aller le revoir, c'est clair...
Je pris mon téléphone et appela Lysandre



#Lysandre : Putain t'es où là ?
Moi : Désolé mec, je peux pas venir, y a un problème là.. Je pourrais avoir le numéro de ton frère s'teu plais ?
Lysandre : Leigh ? Mais pour quoi faire ?
Moi : J't'appelle quand c'est réglé pour t'expliquer, mais c'est urgent là...
Lysandre : Ok, je t'envoie ça par sms.
Moi : Merci.#



J'appelais donc Leigh, et lui expliquais grossièrement la situation. Il me dit alors que j'avais bien fait de l'appeler, et qu'il serait là dans moins d'une demi heure, et que d'ici là, il fallait que je reste à ses côtés, et que je vérifie si elle respirait normalement.
Il arriva vite, et pendant qu'il s'occupait d'elle, j'attendais sur le balcon, fumant clope après clope... Au bout d'une durée indéterminée, il vint me voir, en me demandant de faire attention à elle, et que quand elle se réveillerait, il faudrait que je fasse attention à ne pas être trop brusque avec elle, puis il repartit, en me demandant de le tenir au courant de son évolution.
J'allais dans ma chambre, et remis la couverture sur son petit corps. Je m'installais sur le canapé de ma chambre, désirant être à ses côtés quand elle se réveillerait. Je mis du temps à m'endormir, et à 7h mon réveil se mit à sonner. Je me leva alors en sursaut, et parti l'éteindre, pour ne pas la réveiller. C'était clair qu'elle n'irait pas en cours aujourd'hui, alors moi non plus. Je reste près d'elle.



Point de vue de Kayce.



Toujours les mêmes cauchemars. Plutôt proches de la réalité d'ailleurs...
Je m'étire lentement, me remue dans les draps, et ouvre les yeux. Mais je suis où là ? Je regarde à ma droite, à ma gauche, puis me lève du lit. Je ne reconnais rien.
J'entends un bruit de poignée, et là, la porte de la chambre dans laquelle je me trouve, s'ouvre. D'instinct, je recule et me colle contre le mur, mais ce n'est pas Evan ou quelconque inconnu qui ouvre la porte, c'est Castiel. Il a l'air soulagé de me voir, je ne comprends pas trop pourquoi. Et moi j'ai juste super peur... Qu'est-ce que va faire Evan quand il va savoir que je suis allée dans sa chambre ? Et puis comment j'ai atterris là ?Castiel me sortis de mes pensées.



Castiel : Je suis heureux que tu sois enfin réveillée.



Enfin ? Mais pourquoi ? Il est quelle heure ? Je tourne la tête et vois un réveil. 11H32, ah oui, j'ai dormis longtemps donc. D'ailleurs depuis combien de temps je suis là ?



Castiel : Tu... Tu te souviens de ce qu'il s'est passé hier soir.. ? Me dit-il inquiet.



Moi : Si je me souviens d'hier soir ? Je... Euh...

Ça y est... Ça a fait tilt dans ma tête... Hier j'étais étalée sur le pallier à cause de notre... Altercation...




Castiel : Bon et bien... Hier soir tu étais inconsciente, alors je t'ai emmenée ici. Je n'allais pas te laisser sur le pallier... J'ai appelé un ami de confiance, il est venu te soigner.



Moi : Quoi ? Mais non, il fallait pas faire ça... Evan sait où je suis ?



Castiel : Non, et il ne le saura pas. Il faut que tu prennes soin de toi et que tu te reposes.



Moi : Non ! C'est à lui de prendre soin de moi... Il va savoir où je suis... Il... Il...



Castiel : Il ne prend pas soin de toi Kayce voyons... Regardes l'état dans lequel il te met...



Moi : Mais c'est pas de sa faute... C'est moi...



Castiel : Kayce... Je sais ce que tu imagines, mais tu n'y es pour rien. C'est lui le coupable. Peu importe ce que tu as pu faire, même si je suis persuadé que tu n'as rien fait, rien ne justifiera jamais le fait qu'il te frappe. Ne te renfermes pas sur toi...



Moi : Tu ne connais rien à ma vie... Tu ne sais pas ce que c'est...



Castiel : À ta vie peut être en effet. Mais je sais ce que c'est crois moi...



Mais qu'est-ce qu'il raconte... Il n'y connait rien... C'est n'importe quoi... Il ne peut pas imaginer... Il ne peut pas savoir.



Moi : Il faut que je rentre. Evan va s'inquiéter.



Castiel : Alors là non. J'ai vu l'état dans lequel il te met Kayce. Et crois moi, moi vivant, tu ne le verras plus... Il est trop dangereux.



Moi : Mais pour qui tu te prends ? Je l'aime moi !



Castiel : Et il t'aime lui peut-être ?



Moi : Mais bien sûr ! T'es qui pour oser dire le contraire ?! Dis-je en m'emportant.



Il ouvrit la porte de son armoire, dans laquelle il y avait un miroir, et je détournais le regard.



Castiel : Non regardes toi ! C'est de l'amour ça ? Tu trouves ça normal ?
Il prit une grande inspiration, se mit face à moi, et me pris par les épaules.
Castiel : Kayce je t'en prie... Ouvres les yeux... Son comportement n'est pas bon pour toi, ni pour personne d'autre... Tu vas te perdre à te laisser faire comme ça.



Je pleurais d'autant plus fort et ne détachais pas mon regard de mes pieds. Mais où veut-il que j'aille... Que veux-il que je fasse...



Castiel : Je comprendrais que tu ne me pense pas la personne la plus disposée à t'aider... On ne se connait pas beaucoup... Mais si tu préfère que ce soit quelqu'un d'autre... Ta s½ur peut-être... Je pourrais t'aider à lui en parler...



Moi : Non... N'y mêle pas ma famille s'il te plait...



Castiel : Alors je t'aiderais seul.



Je ne sais pas quoi en penser. Je ne suis plus rien sans Evan.




Donnez-moi votre avis... Bisous <3

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.247.42) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Fan-Fiction-AmourSucre-K

    31/12/2016

    Fleurlm-Craig wrote: "Mon dieu !!? En plus elle croit que c'est de sa faute !! La pauvre il lui fait vivre un enfer !
    mais heureusement que Castiel est là pour l'aider mais j'ose même pas imaginer ce qu'il pourrait lui faire s'il découvre que kayce est chez Castiel !!
    "

    Tu le découvriras dans les chapitres à venir ^^
    Merci hein :)

  • Fleurlm-Craig

    31/12/2016

    Sinon superbe chapitre comme d'hab... ^^

  • Fleurlm-Craig

    31/12/2016

    Mon dieu !!? En plus elle croit que c'est de sa faute !! La pauvre il lui fait vivre un enfer !
    mais heureusement que Castiel est là pour l'aider mais j'ose même pas imaginer ce qu'il pourrait lui faire s'il découvre que kayce est chez Castiel !!

  • Fan-Fiction-AmourSucre-K

    12/11/2016

    LyoneviaDragneel wrote: "Mais il la manipule complètement ce con ! La pauvre, elle ne se rend même pas compte que ce qu'il lui fait subir est anormal... Mais super Castiel est à la rescousse ! "

    Oh ça oui..
    Heureusement qu'il est là d'ailleurs!

  • LyoneviaDragneel

    12/11/2016

    Mais il la manipule complètement ce con ! La pauvre, elle ne se rend même pas compte que ce qu'il lui fait subir est anormal... Mais super Castiel est à la rescousse !

  • Fan-Fiction-AmourSucre-K

    31/10/2016

    AmourSucreFiction wrote: "La aussi je dit la suite !! X)"

    Elle je suis en train de la rédiger xD
    Elle devrait arriver avant :P

  • AmourSucreFiction

    31/10/2016

    La aussi je dit la suite !! X)

  • Fan-Fiction-AmourSucre-K

    31/10/2016

    FicNotreHistoire wrote: "Pour une des rares fois où mes cours de boxe vont servir. Hé sale moche, oui je parle bien de toi Evan avec ta tête qui ferais peur à un Sreamer !! J'vais t'en coller une à toi et tu vas rien comprendre !!! Castiel casse lui la gueule!!!! Mets le KO !!!! ( oui je sais déjà dans ton autre fanfic je voulais de la violence, mais j'aime la violence ! XD) on se retrouve à ton enterrement Evan. En tout cas j'aime beaucoup la tournure que prend l'histoire et puis il est con Evan quand même, il laisse Kayce sur le pallier quasi inconsciente et pense que personne ne la remarquera ? Quel enfoiré. Sinon j'ai hâte de lire la suite XD kisses <3"

    Tu as de fortes pulsions de violence dis moi xD
    Je ne justifie pas ce qu'il fait, mais ce petit con croyait qu'elle était consciente quand il l'a envoyé sur le pallier... Enfin Evan quoi... Un sale con xD
    La suite sera pas avant ce weekend je pense par contre :p
    Bisous <3

  • FicNotreHistoire

    31/10/2016

    Pour une des rares fois où mes cours de boxe vont servir. Hé sale moche, oui je parle bien de toi Evan avec ta tête qui ferais peur à un Sreamer !! J'vais t'en coller une à toi et tu vas rien comprendre !!! Castiel casse lui la gueule!!!! Mets le KO !!!! ( oui je sais déjà dans ton autre fanfic je voulais de la violence, mais j'aime la violence ! XD) on se retrouve à ton enterrement Evan. En tout cas j'aime beaucoup la tournure que prend l'histoire et puis il est con Evan quand même, il laisse Kayce sur le pallier quasi inconsciente et pense que personne ne la remarquera ? Quel enfoiré. Sinon j'ai hâte de lire la suite XD kisses <3

  • Fan-Fiction-AmourSucre-K

    30/10/2016

    Chachafanfic wrote: "Bon...On se donne rendez vous où pour taper Evan ? Non parce que la il m'éneeerve !!!! Mais on applaudit Castiel qui est tout mimi !!<3
    Super chapitre !
    Bisouuus
    "

    Un sal con oui!
    Merci ma belle <3
    Bisouuuuus <3

Report abuse