Chapitre 4 La Prison Du Coeur

-Ceci est le 4ème chapitre de la fiction n°2 : La Prison Du Coeur-


Point de vue de Kayce



J'étais restée toute l'après-midi dans le salon de Castiel, et je ne savais pas quoi faire. Si je retournais voir Evan, il ne me laisserait jamais plus partir, et je savais très bien ce que cela signifiait. Si je restais chez Castiel, je ne pourrais pas sortir, car je pourrais croiser Evan... Il est juste en dessous. Et si je partais... Où est-ce que j'irais ? Chez mes parents ? Comment leur expliquer que je n'étais plus avec Evan ? Et cette fois mes marques étaient bien trop visibles pour les faire passer pour une chute... Alors c'était quoi ma solution ? Disparaitre ? Fuir ? Rester cloitrée ? Non... Je ne peux pas m'y résoudre. Je ne peux même pas retourner en cours... Il me retrouverait... Il me tuerait... Je ne sais pas quoi faire.



Point de vue de Castiel 



Par terre, assise en tailleur au milieu du salon, elle pleure. Elle regarde dans le vide, et elle pleure. Voilà ce qu'elle fait depuis le début de l'après-midi. J'ai beau me dire qu'elle a évidemment besoin de temps pour réfléchir à ce qu'elle comptait faire, je n'allais pas la laisser s'empoisonner l'esprit de toutes ses inquiétudes.



Moi : Hum... Kayce ? Je posais ma main sur son épaule.



Kayce, les yeux emplis de larmes : Oh euh, oui ? Elle sécha ses yeux d'un revers de manche. Pardon.



Moi : Kayce, arrêtes de t'excuser déjà... Je voudrais qu'on discute un peu. Tu veux bien que je m'assois ?



Kayce : Oui, bien sûr...



Moi : J'ai une proposition à te faire. Je ne lui en ai pas encore parlé, même si je suis sûr qu'elle accepterait, je voulais d'abord m'assurer que tu étais d'accord. Rosalya, tu vois qui c'est ? Mon amie aux cheveux argentés ?



Kayce : Oui, je vois très bien... Dit-elle d'une petite voix.



Moi : Bon, et bien elle a une très grande maison, elle habite dans un quartier huppé, très surveillé, et donc,on pourrait aller s'installer là-bas, le temps de trouver une solution, pour ne pas que tu craigne de croiser Evan à nouveau... Sa maison est très grande, tu pourrais être tranquille quand tu le souhaiteras, et nous serons quand même là pour te protéger.



Kayce : Je... Je sais pas...



Moi : Tu sais, tu n'as pas à t'en vouloir, te sentir gênée, ou quoi que ce soit... Moi je veux juste t'aider, si tu n'es pas d'accord, tu pourras rester ici jusqu'à ce qu'on trouve une solution. Je respecterais ton choix.



Kayce : Je vais réfléchir alors...



Moi : Y a pas de soucis. Je me lève alors pour partir dans ma chambre tenir Leigh au courant.



Kayce : Castiel ?



Moi : Oui Kayce ?



Kayce : Merci...



Je lui adressais alors un sourire, puis partis dans ma chambre. Leigh fut satisfait de l'évolution de Kayce, et m'a dit qu'il passerait quand il pourrait. Je pris ma guitare, et me mis à jouer quelques notes. Ma porte s'entrouvrit alors, pour laisser apparaître la petite tête de Kayce. Je m'arrêtais alors pour la regarder, et elle entra complètement, s'assis en tailleur en s'appuyant contre ma porte.



Kayce : Continues s'il te plais.



Je me remis alors à jouer, et elle ferma les yeux, se laissant emporter par la mélodie. Je jouais pendant 20 bonnes minutes, puis je regardait l'heure. Presque 20heures.



Moi : Kayce, tu n'as pas voulu manger ce midi, mais là, je ne te laisses pas le choix. Dis moi ce que tu veux manger, n'importe quoi, j'irais te le chercher, mais tu mangeras ce soir.



Kayce : Hum... Alors je veux bien... Un cheesburger.



Moi : Sérieusement ? Dis-je avec un sourire.



Kayce : Oh mais sinon autre chose hein ! Me dit-elle toute affolée.



Moi : Non, il n'y a pas de soucis ! Je vais aller au MacDo. Tu veux venir ?



Kayce : Je t'avoue que je sais pas trop...



Moi : Mais si, viens, suis-moi.



Je lui attrapais le poignet, et la trainais dans ma chambre. Je sortis un grand sweat à capuche de mon armoire et lui tendis, elle l'enfila, puis je m'approchais d'elle, et mis la capuche sur son visage.



Moi : Voilà, on pourra descendre sans problème maintenant. Elle me fit un sourire timide.



Je pris alors mes clés de moto, et fermait l'appartement en sortant accompagné de Kayce. En passant devant son appartement, elle resta bloquée devant la porte, et je dus alors l'attirer contre moi pour qu'elle daigne continuer d'avancer. Une fois en dehors de l'immeuble, dans le parking, je lui pris les mains et lui relevait la tête.



Moi : Tu te sens bien ? Tu préfère qu'on remonte ? Lysandre peut aller en chercher pour nous tu sais.



Kayce, après avoir longuement plongé son regard dans le miens, finit par me dire : Non, je veux qu'on y aille.



Un peu réticente, elle monta tout de même derrière moi sur la moto. Nous traversions la ville, jusqu'à ce que nous approchions du MacDo, arrêtés à un feu rouge.



Moi : Sur place ou à emporter ?



Kayce, avec un petit sourire : À emporter s'il vous plais monsieur.



Moi : Très bien, ça roule alors.



Nous commandions alors tout ce que nous voulions au Drive, et elle s'en voulait beaucoup de ne pas pouvoir payer sa part, alors elle me promit qu'elle me rembourserait dès qu'elle le pourrait, même si cela m'était totalement égal.
En rentrant nous nous sommes installés dans le salon, et nous avions allumé la télé, c'était l'heure des infos, et Kayce tenait vraiment à les regarder. Elle était si émotive, s'en était vraiment touchant. Devant un énième reportage sur les guerres dans le monde, elle se mettait à trembler devant tant d'horreur. Non pas que cela me laissait de marbre, mais finalement, j'étais, comme tout le monde, tellement habitué à en entendre parler, sans rien y connaître, que je n'y prêtait plus tant d'attention.
À la fin des infos, Kayce et moi avions terminé de manger, j'allais lui proposer de regarder un film, quand la sonnette se fit entendre. Je ne montra rien à Kayce, mais je dois avouer que je n'étais pas rassuré, je n'attendais personne, et je ne voulais vraiment pas voir ce petit connard d'Evan débarquer chez moi... J'ouvris alors la porte, et Lysandre entra comme une furie.



Lysandre : Mec sérieux, les téléphones ça existe ! Pourquoi t'es pas venu hier ? Et aujourd'hui ? T'as foutu quoi ? Il remarque alors les deux verres de coca sur la table basse du salon. T'es avec quelqu'un là ?



Moi : Lysandre, voilà Kayce. C'est pour rester avec elle que je ne suis pas venu.



Lysandre : Je comprends mieux alors.



Moi : Non justement... Enfin, je t'expliquerais uniquement si elle le veut bien.



Elle baissa la tête, et remis sa capuche sur elle. Lysandre eu alors un sourire triste.



Lysandre : Je vais vous laisser dans ca cas, mais Cast', envoie des messages s'il te plais.



Moi : Ouais, désolé mon pote... Allez, à plus.



Il parti et une petite voix me fit me retourner plus vite que je ne l'avais prévu.



Kayce : Castiel ?



Moi : Oui ?



Kayce : Je... J'accepte d'aller chez elle...



Oh putain, c'est super ça. Je prenais alors quelques affaires dans mon armoire, et j'appelais Rosa pour lui demander simplement si je pouvais venir m'installer chez elle avec une amie pour une durée indéterminée, et elle accepta évidemment. Rosalya était fille unique, et ses parents étaient souvent en déplacements professionnels, donc dès qu'elle le pouvait, elle recevait des gens chez elle. Je pris quelques sweat que je comptais prêter à Kayce, en me disant que Rosa n'aurait pas se genre de vêtements pour elle.
Nous avons donc prit la route pour aller chez elle. Kayce avait l'air effrayée, mais je lui dit de ne pas s'inquiéter, et surtout, que si elle souhaitait que personne ne sache, alors personne ne saurait.



Point de vue Kayce



Nous arrivions dans une rue immense, barrée par un portail, et un homme, à qui il fallait décliner son identité.



Gardien : Castiel, la demoiselle n'est pas sur la liste...



Castiel : Mais si, appelez Rosa, elle sait qu'elle doit arriver.



Nous avons patienté quelques instants, puis il prit mon nom, pour me rajouter sur la liste. Castiel lui dit quelque chose, mais je n'ai pas entendu quoi, à cause du casque de moto que j'avais sur la tête. Le portail s'est ouvert, et Castiel a démarré. J'ai toujours détesté les motos, mais avec lui, je me sentais en sécurité, je ne sais pas pourquoi...
Nous nous sommes arrêtés devant une maison immense, sûrement la plus grande de la rue, et nous avons pris les affaires que Castiel avait préparé, avant d'aller sonner. Rosalya ouvrit quasi-immédiatement, elle était au téléphone, alors ne fit pas vraiment attention à nous. Elle chuchota à Castiel qu'il pouvait prendre la chambre du deuxième étage. Je l'ai alors suivi. Il a ouvert une grande chambre, dans laquelle il y avait un grand lit, ainsi qu'un petit canapé. Une salle de bain était directement liée à la chambre, et un grand balcon donnait une vue magnifique sur Paris.



Castiel, posa sa main sur mon épaule : Je dormirais sur le canapé, ne t'inquiètes pas pour ça d'accord ?



Moi : Oh non non, toi tu prends le lit, et moi je vais dans le canapé. Je n'aime pas les grands lits... Ça m'angoisse...



Castiel : Hum, comme tu voudras alors.



Moi : Castiel ?



Castiel me sourit : Oui Kayce ?



Moi : Je n'ai pas contacté ma s½ur... J'ai peur qu'elle s'inquiète...



Il me tendit son téléphone, et j'appelais ma s½ur, heureusement, je connaissais son numéro par c½ur.



#Nelly : Allo ?
Moi : Nelly, c'est moi !
Nelly : Kayce ? Oh c'est pas vrai, je t'ai appelé toute la journée, et même Evan, aucun de vous deux ne répond !
Moi : ...
Nelly : Eh Kayce, chérie ? Tout va bien ?
Moi : Euh oui oui...
Nelly : Tu ne me dis pas toute la vérité... J'aime pas ça...
Moi : Non, mais tu me manques. Tu reviens quand me voir ?
Nelly : Pas avant trois bonnes semaines tu sais... J'ai un peu de galères de sous en ce moment tu sais...
Moi : Oh d'accord...
Nelly : Bon sinon, Evan ça va ? Il t'as forcé à manger un peu ? Dit-elle en riant.
Je retenais mes larmes : Oui, un peu. Je dois te laisser, tu feras des bisous à Kevin.
Nelly : D'accord, à plus tard, embrasse Evan.#



Je ne tenais plus, mes jambes me lâchèrent et je me retrouvais sur les genoux à pleurer silencieusement. Pourquoi il ne répond pas ? Il ne va pas bien c'est sûr... Tout ça c'est de ma faute... J'aurais jamais dû venir ici...






Point de vue de Castiel, pendant la discussion téléphonique de Nelly et Kayce



Rosalya : Alors, c'était qui ? J'ai même pas fait attention, j'avais ma mère au téléphone. Dit-elle avec un grand sourire.



Moi : Bah justement, c'est Kayce. Mais, je t'arrête tout de suite... Ne l'embête pas, tu auras sûrement des tas de questions quand tu la verra, mais ne les lui pose pas, et ne lui fait pas de remarques s'il te plais... Je t'expliquerais dès que je le pourrais, mais d'ici là, l'emmerde pas s'il te plais.



Rosalya : Oh euh très bien, je range la Rosa reloue, et je deviens la Rosa toute mimi !



Moi, je lui sourit : Parfait ! Bon je retourne la voir un peu, il faut qu'elle s'adapte.



Je remontais alors les escaliers, et je rentrais dans la chambre après avoir toqué. Quand j'entrais, je tombais sur Kayce, effondrée devant la fenêtre. J'accourais alors vers elle, me mis à sa hauteur et la pris dans mes bras. Elle me paraissait si fragile, j'avais peur qu'en la serrant trop fort, elle ne se brise dans mes bras. Elle ne me repoussa pas, et au contraire, se laissa aller pour pleurer de plus belle



Point de vue de Kayce



J'étais bien. Je n'avais pas peur. Il se détacha finalement de moi, et me prit par le menton, j'eus un mouvement de recul, mais cela n'avait finalement rien à voir avec Evan. Castiel était doux. Il me regarda alors et me dis :



Castiel : Kayce, je t'en prie, dis moi ce qui ne va pas. 




Voilà pour ce chapitre... Donnez moi votre avis :) <3

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.194.80) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Fan-Fiction-AmourSucre-K

    31/12/2016

    Fleurlm-Craig wrote: "c'est chou ce q'il fait !!
    il ales bonnes réactions pas comme cette idiot d'Evan !! superbe chapitre as usual ^^
    "

    Et oui, il sait devenir quelqu'un de bien Castiel ^^
    Merciiiii ^^

  • Fleurlm-Craig

    31/12/2016

    c'est chou ce q'il fait !!
    il ales bonnes réactions pas comme cette idiot d'Evan !! superbe chapitre as usual ^^

  • Fan-Fiction-AmourSucre-K

    12/11/2016

    LyoneviaDragneel wrote: "Castiel est juste génial ! Il réagit exactement comme il faut, j'ai tellement hâte de connaître son passé ! Courage Kayce, te laisse pas avoir ! "

    Tu le découvriras bien sûr, mais petit à petit :3

  • LyoneviaDragneel

    12/11/2016

    Castiel est juste génial ! Il réagit exactement comme il faut, j'ai tellement hâte de connaître son passé ! Courage Kayce, te laisse pas avoir !

  • Direkutori-No-Ryu

    10/11/2016

    Bonjour ma petite dragonne !
    Ton nouvel oeuf a été placé dans ton nid !
    http://direkutori-no-ryu.skyrock.com/3285418568-La-Prison-Du-Coeur.html

  • Direkutori-No-Ryu

    10/11/2016

    Bonjour ma petite dragonne !
    Le lien de l'image pour l’inscription de cet oeuf ne fonctionne malheureusement pas.
    Pourrais-tu m'en fournir un autre s'il te plait ?

  • Fan-Fiction-AmourSucre-K

    06/11/2016

    Chachafanfic wrote: "Ohhh ce chapitre est tellement triste...mais en même temps il est beau !! Il fait que Castiel mette tout son charme en action pour séduire notre petite Kayce et qu'elle oublie ce méchant Evan !!!
    Bisouuus
    PS: COURAGE CASTIEL !!!
    "

    Il va lui en falloir du courage en effet!
    Ravie qu'il t'ai plu!
    Bisouuuus <3

  • Fan-Fiction-AmourSucre-K

    06/11/2016

    Fiction-Amour-Sucre55 wrote: "Tu gères ma vieille !! ?"

    Merci!

  • Chachafanfic

    06/11/2016

    Ohhh ce chapitre est tellement triste...mais en même temps il est beau !! Il fait que Castiel mette tout son charme en action pour séduire notre petite Kayce et qu'elle oublie ce méchant Evan !!!
    Bisouuus
    PS: COURAGE CASTIEL !!!

  • Fiction-Amour-Sucre55

    06/11/2016

    Tu gères ma vieille !! ?

Report abuse